Sukanta Das – Beach Boy à Goa

Nous avons rencontré Sukanta Das sur la plage d’Arambol dans l’état de Goa.
Sukanta est « Beach Boy » ; il installe les transats et la terrasse, accueille les clients, les sert et veille à leur bien-être.
Touchés par sa grande sympathie et son sens du service, nous avons fait du Meston (Beach Shack – bar de plage) notre QG en journée. Nous avons très vite sympathisé.

Voici l’histoire de Sukanta.

imageGet another Life : Peux tu te présenter ?
Sukanta Das : Je m’appelle Sukanta Das, j’ai 20 ans et ai grandi à Calcuta.

GaL : Quand es-tu parti vers Goa et pour quelles raisons ?
Sukanta : J’ai quitté ma famille il y a 4 ans pour venir trouver du travail ici à Goa. Je suis parti seul. Avant le service de plage, j’ai travaillé 3 ans comme assistant barman en night-clubs.

 

 

GaL : Pourquoi Goa ?
Sukanta : L’équation était simple : Goa => tourisme => travail => argent

GaL : Quelles sont tes conditions de vie ici ?
Sukanta : Je travaille 7j/7 de 8h à 23h. J’ai deux pauses de 5 minutes chaque jour pour les repas.
Après le service je dors directement dans la payotte. Les nuits étant mouvementées sur la plage, le sommeil n’est pas toujours évident à trouver.

GaL : Puis-je te demander combien tu gagnes ?
Sukanta : 4 000 roupies par mois (+/- 60 €). J’envoie la quasi totalité de cette somme à ma famille restée à Calcuta.

GaL :  Que penses-tu de ton travail ?
Sukanta : Je n’aime pas beaucoup mon boulot. Le soleil tape très fort toute la journée, le travail est fatiguant, les horaires à rallonges et je suis très mal payé.
Les clients sont par contre généralement assez sympathique avec nous.
NDLR : ce n’est pourtant pas l’impression que nous ont donné nos voisins russes. On ne nageait pas vraiment dans le respect et l’amour de son prochain …

image

GaL : Tu as des amis ici à Goa ? Des passions ?
Sukanta : Oui j’ai des amis. Mais avec mes horaires, difficile de trouver du temps pour les voir. Je n’ai pas de temps pour les loisirs ici.
Il en va de même pour le djembé que j’aime pratiquer. D’abord je n’ai pas le temps de jouer, en plus je n’ai pas les moyens de m’acheter un instrument pour pratiquer et progresser.

GaL : Et à Calcuta, comment se passe la vie de famille, et les amis ?
Sukanta : Ma sœur est mariée. Elle vit désormais dans la famille de son mari. Ma femme vit avec mes parents dans l’attente de mon retour. Les relations sont bonnes.

GaL : Parlons de ta femme justement. Tu peux nous en dire un peu plus ?
Sukanta : Nous sommes amoureux depuis l’enfance et mariés depuis 5 mois. Nous attendons un enfant d’ici 5 mois. C’est l’amour de ma vie. J’ai de la chance d’avoir pu épouser la femme que j’aime.

GaL : Jolie histoire ! Comment vois-tu ta vie de famille évoluer dans les années à venir ?
Sukanta : Je compte travailler ici encore 3 ans pour économiser un maximum. Si j’y arrive, je compte ouvrir une petite échoppe à Calcuta où je pourrais à la fois nourrir ma famille et être à leurs côtés.

GaL : Ton plus grand rêve ?
Sukanta : Avoir passeport et visas pour pouvoir voyager et découvrir le monde. Ensuite, je voudrais retourner auprès des miens et de mon magasin à Calcuta.

Nous n’avons pas eu le temps de demander à Sukanta ce qu’il pensait de l’injustice de la vie. Cette si petite chose qui l’a fait naître dans une famille pauvre de Calcuta plutôt que dans une famille plus aisée dans une autre partie du monde. Cette petite différence qui fait qu’aujourd’hui c’est nous qui voyageons et lui qui s’occupe de nous…

Nous n’avons pas échangé ensemble sur cette question mais une chose est sûre, nous n’avons pas fini d’y penser.

image

Propos recueillis sur la plage par tranches de 5mn. Sukanta avait assez peur que son patron remarque ce que l’on faisait …

2 réflexions sur “Sukanta Das – Beach Boy à Goa

Les commentaires sont fermés.