Let’s goa !

My dear friends the hippies are gone !

Plage de GoaChassés à coup de techno allemande et de ruskov cocaïnés, les hippies ont fuis les plages de Goa pour se réfugier dans les montages. Plus proches de la nature, et surtout du pavot, nous n’en avons pas croisés beaucoup sur notre route.

Fun fact la première hippie installée à Goa était française et s’appelait Monique, Momo pour les intimes.

L’État de Goa est le plus petit d’Inde mais il reste très grand! Les villes s’enchaînent le long de la côte, certaines très festives et d’autres plus shanti shanti [poséeees]

Sur la plage, quelque soit la ville dans laquelle vous vous trouvez, on vous proposera plusieurs services plutôt insolites.
Goa - Inde - Nettoyeur d'oreilleMon favori, le numéro 1 : le nettoyeur d’oreilles. L’homme armé d’un cure dent géant, et d’un chiffon ayant probablement servis à cirer deux ou trois mocassins avec la cire précédemment récoltée, tentera alors de vous récurer jusqu’au tympan.

Mon numéro 2 : les vendeurs de miel aphrodisiaque. Une petite lampée et vous vous transformez alors en « tiger power ».
Mon numéro 3 : Les vendeuses de bijoux, jusque là rien d’incroyable, mais elles ont surnommé Thibaut « chicken lollipops » (sucette au poulet). Rien que pour ça elles font parti du top 3!

Actuellement nous sommes dans la ville la plus au nord de goa, Arambol. C’est la ville la plus hippie que nous ayons trouvé sur les conseils d’un joueur de hand pan (mon instrument préféré à écouter absolument).

Détente sur la plage de Goa en IndeIci c’est roots à gogo et personne n’a les cheveux au dessus des fesses, à part les russes qui n’en ont pas. Le pantalon est large, vous pouvez allègrement y stocker deux ou trois étrons. Il y a également un magasin de dreadlocks. J’avoue que la, j’ai eu une petite tentation sur la dread, mais même sans magasin je ne suis plus très loin du compte.

Free massage à GoaJe vous passe les échoppes de reiki, les massages groupés sur la plage ou encore les annonces du guru Jean Michel (j’ai oublié son nom) nu comme un vers en posture du lotus.

Bon seul bémol, la hippie est mince, très mince même (#jalousie). Je pense qu’elle doit se nourrir de spiritualité…et donc non, elle ne s’enquille pas cheese nan et Pina colada.

Mais ma foi, chacun son bonheur !

Sea, drink and sun à GoaJust enjoy Goa

8 réflexions sur “Let’s goa !

  1. Joelle dit :

    Oui mais après le séjour sur la plage le poulet va être grillé ! Les massages en groupe sur la plage me laissent perplexes car ça doit faire un peu effet gratounette avec le sable.

Les commentaires sont fermés.