Vang Vieng

Il y a encore peu de temps, Vang Vieng c’était une orgie d’Australiens complètement ivres, allongés à moitié inanimés sur des chambres à air, qui descendaient la rivière en buvant des buckets d’alcools. Il y avait des dizaines de morts chaque année, sautant la tête la première dans une rivière à moitié vide.

Puis finalement en 2012, le fils d’un haut dirigeant Australien est mort. En bonus le sommet de l’ASEAN eut lieu à Vientiane et de nombreux dirigeants allaient surement se rendre à Vang Vieng. Bref, ça faisait mauvais genre ! Du coup, grand coup de balais ! Pays communiste aidant, c’est allé assez vite : renvoi de tous les policiers corrompus dans leurs pénates, fermeture des bars illégaux sur les bords de la rive, fermeture des clubbing locaux, et hop il n’en aura fallut pas beaucoup plus pour que les habitants du pays du Kangourou au Barbecue désertent la zone.

Mais l’avantage de tous ça, même si nous n’aurions pas dit non à une petite descente de la rivière en bouée accompagné d’un petit Mojito, c’est que Vang Vieng est beaucoup plus calme et agréable. Vous pouvez voir en réminiscence des panneaux indiquant aux touristes qu’il est mal de se trimbaler nus, ivres et recouverts de peintures dans les rues.

Ou loger à Vang Vieng ?

Vang Vieng est séparé en deux rives, la rive festive, et la rive calme. Pour loger à Vang Vieng, cela dépendra donc de votre humeur : festive, ou non. Il faut savoir que même la partie festive de la ville est assez calme. Nous avons logé du côté « festif » dans une guesthouse en construction, Nam Song Garden, face à la montagne, pour 80 000 kips la nuit (soit environ 8€).
Si vous souhaitez loger du côté non festif nous vous conseillons Chez Mango, des petits bungalows gérés par un français et pour le même tarif (attention pas de réservation possible Chez Mango).

Maintenant que vous savez ou dormir, il va falloir vous occuper.
Mais alors que faire pendant votre voyage à Vang Vieng si vous avez 1 ou 2 jours ?
Notre objectif principal étant d’éviter de payer des excursions à 50 touristes pour 20€ nous essayons toujours de trouver des petits parcours à faire tout seuls.

Que faire à Vang Vieng pour pas cher ?

A Vang Vieng, nous vous conseillons de louer une moto ou un scooter pour environ 40 000 kips (soit une pacotille !). Il y a une grande boucle d’environ 30 kilomètres à faire qui est très simple à trouver et vous permet de visiter des grottes, des villages, des cascades, et même de faire de la tyrolienne si le coeur vous en dit.

Passez le pont vers la rive ouest, vous avez soit un pont payant à 10 000 kips, soit un petit pont gratuit dans le nord de la ville que vous pouvez prendre en scooter.

Vang vieng pont gratuit

Ensuite suivez la route vers le nord et de nombreuses grottes, cascades, rivières, lagons seront indiqués.

Tham Poukham Cave

Nous vous conseillons particulièrement la Tham Poukham cave : vous pouvez vous baigner et sauter d’un arbre dans le blue lagoon, et traverser la grotte qui est assez impressionnante !

Pour la petite histoire, le Blue Lagoon est LE point touristique incontournable des coréens ; vous ne serez clairement pas seuls … La grotte, elle, est canon !

Vang vieng