Muang Ngoy (ou Muang Ngoi)

Muang Ngoy (ou Muang Ngoi) est un village fort sympathique perdu au bord de la rivière.

On trouve ici une jolie balance entre une offre touristique confortable et un tout petit village encore resté fort authentique. Les backpackers évoluent au milieu des villageois et de leurs nombreuses poules, coqs et canards qui se baladent librement dans les rues.

On s’y arrête volontiers pour une escale nature, relaxation et spiritualité.

Muang Ngoi n’est équipé en électricité que depuis peu. Chers geeks pas de panique, l’accès à internet l’a suivi de peu.

Moults guesthouses et restaurants ont émergé pour profiter de la manne touristique croissante. L’offre semble désormais un peu surdimensionnée par rapport au nombre encore relativement faible de voyageurs. Aussi, vous trouverez ici grand choix et petits prix.

Arriver ou partir :

Depuis/vers le sud : bateau entre Muang Ngoi et Nong Khiaw.
Horaires : tous les jours. Nong Khiaw > Muang Ngoi : départ 11h. Muang Ngoi > Nong Khiaw : Départ 9h30.
Durée 1h30.
Prix 25000 kips.

Depuis/vers le nord : bateau entre Muang Khua et Muang Ngoi.
Horaires : vers le nord depart 9h30. Durée 4-5h
Vers le sud durée 3-4h
Prix 100 000 kips.  Attention si moins de 10 personnes : pas de bateau ou supplément tarifaire.

thib trekking muang ngoy

Ou dormir à Muang NgoI ?

La formule nous semblant la plus sympa est celle du bungalow en bambou. Vous profiterez d’un petit nids authentique et douillet avec balcon, hamac et vue sur la rivière.
Le prix est commun pour la majorité des guesthouses : 50 000 kips la nuit pour 2 (5€).

Veranda Bungalows Guesthouse à Muang Ngoi

Les guesthouses les plus récentes vous proposeront la nuit à 80 000.
Sans vue et en laissant tomber le bungalow, on trouve des chambres à 30000 chez l’habitant.

Nous avons dormi à Veranda Bungalow Guesthouse.
Notre avis : Le bungalow était sympa. La salle de bain bien roots mais le calme de l’emplacement et la gentillesse de l’hôtelière compensaient largement. On recommande.
Pour la trouver partez sur la droite après être remonté de l’embarcadère, la guesthouse sera environ 100m plus loin sur votre droite.

panneau vers la veranda bungalows guesthouse a muang ngoy

Dans tous les cas vous serez accosté par des hôteliers dès le premier pieds posé sur la rive. N’hésitez pas à visiter deux trois guesthouses pour faire votre choix. On vous garanti que vous serez installé quelque part en moins d’un quart d’heure.

Où manger à Muang Ngoy ?

Les restaurants sont tous relativement corrects.
Un avis ? Coup de cœur pour le restaurant de la guesthouse Veranda. TOUT est préparé à la commande et c’est délicieux. Revers de médaille, on peut attendre son plat longtemps s’il y a du monde avant vous.
Tout ce que l’on a gouté était bon. On a particulièrement aimé le Lap Vegetable (sorte de caviar d’aubergine excellent) et le Pumpin Curry.

On vous déconseille par ailleurs le restaurant qui propose de l’indien. Rien de très indien ni de délicieux. Si la nourriture de ce pays vous attire, on a par contre une très bonne adresse à Nong Khiaw.

Pour le petit déjeuner, deux buffets à volonté sont proposés. Ils se font face  dans la grande rue au niveau de l’embarcadère. Les deux se valent. Faites votre choix mais on conseille quand même le buffet côté rivière. La pauvre fait face à la concurrence féroce de son voisin suédois. La bouffe est tout aussi bonne mais la taulière semble avoir plus besoin de nous que le voisin nordique.

petit déjeuner buffer à Muang Ngoi

Quoi voir ou quoi faire à Muang Ngoi ?

Une belle balade à faire au départ de Muang Ngoy. Elle peut être plus ou moins longue selon les options que vous retiendrez. Dans tous les cas, prenez les grand chemin qui part plein est, c’est le point de toutes les randonnées. Taxe de passage pour le chemin et la grotte 10 000 kips).

pont lors d'une randonnée à muang ngoi au laos

  • Visite de la grotte Tham Kang Cave – 30 minutes de marche aller.
    Prévoir une lampe frontale pour la visiter.
  • Randonnée jusqu’au village de Ban Hoy (ou Hoyxen). 1h30 de marche aller.
    Pour vous y rendre, suivez le chemin principal. Au bout d’une heure environ bifurquez à gauche juste après la petite rivière.
  • Randonnée jusqu’au village de Ban Sa ou Ban Na). 1h20 de marche en suivant le chemin principal.Continuez jusqu’à Hoy Bo. Environ 20 minutes de marches après Ban Na (partez sur la droite au milieu du village, montez dans le champ à droite puis traversez la rivière et continuez le chemin.

carte de muang ngoi avec randonnées

Il s’agit de trois villages assez rustiques. Les gens vivent tranquillement et on les voit s’activer : préparation du tabac, distillation d’alcool de riz, fabrication d’objets et murs en bambou etc… On préféra passer assez simplement sans prendre trop de photos pour éviter de ressembler à des touristes au zoo.

Vous trouverez plusieurs restaurant dans chaque village pour le déjeuner.
Il est largement possible de visiter les 3 villages dans la même journée. En partant à 8h30 on avait atteint Hoy Bo à midi.
Apres une longue pause déjeuner on a tranquillement attaqué le retour avec stop baignade dans la rivière et visite de la grotte Tham Kang Cave.

Il y a des guesthouse dans les villages si vous souhaitez y passer une ou plusieurs nuits « authentiques » (prix 10 000 kips – 1€ – confort sommaire – extinction des feux à 20h30).

D’autres activités ?

  • Plage sympa en bas du village pour se baigner dans la rivière.
  • Possibilité de louer des canoës.

Si vous vous sentez d’humeur spirituelle et souhaitez découvrir un peu mieux le bouddhisme, Somaé le moine vivant au plus petit temple du village, celui qui est tout à droite lorsqu’on est dos à la rivière, parle très bien anglais et sera ravi de vous conseiller dans votre quête. Il propose aux volontaires de se joindre à lui pour méditer chaque soir à 18h.
A ne pas considérer comme une attraction touristique évidemment.

pont devant le temple bouddhiste de muang ngoi