Kampot

Vous décidez de visiter Kampot et vous avez bien raison. On va vous expliquer ici comment vous rendre à Kampot, quel hôtel et guesthouse on vous conseille, quelles activités faire à Kampot et quel restaurant choisir.

Où dormir à Kampot ?

Vous avez grosso modo deux choix : choisir un hôtel au centre ou vous expatrier dans une guesthouse un peu plus loin. Dans le premier cas vous profiterez plus facilement des restaurants et de la vie de la ville. Dans le second cas vous pourrez jouir du calme et de la quiétude, par exemple en choisissant une guesthouse au bord de la rivière.

C’est ce que nous avons choisi. Nous avons séjourné à la guesthouse Eden Eco Lodge située à 4km du centre de Kampot. C’est un peu cher et un peu loin mais on a vraiment apprécié notre séjour. Pour un prix de 20 USD la nuit vous apprécierez de passer vos nuits dans un bungalow littéralement sur la rivière. Vous pourrez sauter dans l’eau directement depuis votre terrasse et remonter dans la chambre par votre échelle privée.
Notre avis sur Eden Eco Lodge : clairement trop cher mais vraiment top. On y retournerait sans hésiter.
Point négatif : il n’y a pas de prises électriques dans la chambre. La nourriture est aussi assez chère et la qualité variable en fonction des plats commandés.
Point positifs : les aliments sont parait-il sélectionnés avec soin chez les producteurs du coin. Les patrons essayent globalement d’adopter une démarche éco responsable et intéressante vis-à-vis des villages alentours.
bungalow à la guesthouse eden eco lodge de Kampot

QUEL RESTAURANT CHOISIR à kampot ?

Notre recommandation : déjeunez au restaurant Veronica’s Kitchen qui propose une des meilleure cuisine du centre-ville.

Quelles sont les activités à Kampot :

Au programme dans le coin : visite des alentours et détente au bord de l’eau.

On vous conseille de louer un scooter pour parcourir la région (impératif si vous logez chez Eden Eco Lodge).

De Kampot vous pourrez aller visiter les plantations de poivre (le poivre de Kampot est mondialement connu). Il y en a moult tout autour de la ville, d’ailleurs généralement plus proches de la ville de Kep (d’où le nom poivre de Kampot).
Nous avons visité La Plantation qui propose des visites gratuites mais assez brèves. L’achat de poivre n’y est pas obligatoire mais on appréciera en tout cas un petit verre sur leur terrasse ombragée. La piste pour y accéder est assez longue mais la route est tout à fait faisable. Sur maps.me rechercher La Plantation Pfeffer. L’arrêt se fait bien sur la route vers Kep.

Vous pourrez aussi faire une jolie balade à moto dans le parc naturel du Bokor. Vous y trouverez quelques « attractions » comme le Bokor Palace, hôtel désaffecté perché en haut de la montagne, une cascade et des églises. Grossomodo rien d’exceptionnel de ce côté-là. Par contre la balade en moto dans le parc du Bokor est-elle vraiment sympa !

Hoteldésaffecté Bokor Palace dans le parc naturelle du Bokor à coté de Kampot

Il y a aussi des marais salant que vous pouvez visiter au sud de Kampot et proche du centre. Nous n’y avons pas été donc on ne vous racontera pas.

Visiter Kep depuis Kampot :

Nous avons choisi de rester basé à Kampot pour visiter Kep. Le trajet Kampot – Kep en scooter dure environ 1 heure et est très facile. Nous sommes partis à la journée, ce qui nous a semblé suffisant. Toutes les infos sur Kep sur la page dédiée.