Plonger en Thaïlande

Lorsque l’on parle voyage plongée, la Thaïlande arrive souvent rapidement dans la conversation. Pas chère, la destination est facilement accessible et promets, en plus de fonds marins exceptionnels, une vie terrestre plus que sympathique.

Vous avez décidé d’aller buler dans les îles thaïlandaise ? Une question existentielle va rapidement se poser :

Quelle île choisir pour plonger en Thaïlande ?

J’aurais tendance à vous répondre TOUTES ! Partez 3 mois et parcourez toutes les îles pour vous faire une idée !
Malheureusement, comme pour nous, le temps et compté, le budget aussi. Il va donc falloir faire un choix.

Nous avons plongé à Koh Tao, Koh Phi Phi et aux Îles Similan. Vous trouverez sur cette page nos conseils et retours d’expériences : intérêt de chaque île (à  notre humble avis), conseil et avis sur le ou les clubs de plongée à choisir et budget à prévoir pour plonger.

image

 


Koh Tao :

C’est sans conteste l’île la plus populaire pour la plongée. À notre humble avis, ce n’est pas réellement justifié…

La raison de cet engouement est principalement le facteur budgétaire. Il y a plus de 80 clubs de plongée sur l’île de Koh Tao. En résulte une guerre des prix féroce ce qui a eu pour conséquence une baisse des tarifs.
D’une manière générale, les sites de plongée ne sont pas terribles exceptionnels en comparaison à ce que l’on a vu aux Similan et à Ko Phi Phi. La faune n’est pas incroyable, la visibilité pas terrible.

Pour ce qui est des clubs de plongée, misant surtout sur le prix, les prestations sont généralement correctes mais là non plus pas exceptionnelles. Bateaux assez peuplés, confort moyen, matériel un peu viellot.

Les sites de plongées sont quant à eux extrêmement peuplés. Essayez si vous pouvez de trouver LE club qui part plus tôt que les autres le matin. Le réveil fait mal mais une fois dans l’eau ça vaut vraiment le coup.

Notre club de plongée à Koh Tao :

Nous avons plongé avec le club de plongée New Way Diving. Notre avis : saff sympa, matériel bien entretenu, départ matinal. Un club qui fait clairement parti du haut du panier sur l’île. On vous le conseille.

Sites de plongée a KOH TAO :

Nous avons plongée à deux reprises sur le site de Sail Rock. Site de plongée moins souvent visité en raison de son éloignement (1h30 en bateau standard) ; c’est à priori l’un des (le ?) plus beau site à faire depuis Koh Tao.  Mention spéciale aux mérous géants vraiment impressionnants.
Accessibles à tous les niveaux, on appréciera malgré tout de pouvoir descendre un peu sous les 20m de profondeur.

Chumphon Pinnacle est paraît il aussi assez exceptionnel (nous n’y avons pas plongé). Le Pinnacle (tête de roche) commençant à 18m, c’est un site réservé aux plongeurs au moins Niveau 2 (ou advance open water diver).

Prix des plongées à Koh Tao :

Comptez 1800 à 2000 bahts (45 à 50 euros) pour deux plongées (2 tank dives). En raison de l’éloignement et des frais d’essence, un supplément tarifaire est à prévoir pour plonger sur Sail Rock (comptez 2600 bahts pour deux plongées (environ 65 euros).

image


KOH PHI PHI :

S’il fallait ne choisir qu’une île depuis laquelle aller plonger, ce serait sans aucun doute pour nous l’île de Ko Phi Phi !

On retiendra d’abord la faune extrêmement riche que ce soit en macro ou en micro. Par ailleurs la quasi totalité des sites sont accessibles à tous les niveaux (peu de profondeur, peu de courant, belle visibilité). On trouve par ailleurs plusieurs bons clubs avec un encadrement souriant et de qualité et des bateaux confortables … Enfin les prix des plongés sont relativement corrects par rapports à la moyenne des tarifs des plongées en Thaïlande.

Notre club de plongée à Koh Phi Phi :

Nous avons plongé avec The Adventure Club. Notre avis : bien situé, le club possède des locaux sympas,. Le staff au moment de notre venue était top, souriant, sérieux, avide de partage. Le bateau est l’un des plus confortables que vous trouverez sur l’île. En bonus, et pas des moindres, le gérant est paraît-il vraiment tourné vers l’environnement ; le club organise régulièrement des nettoyages de plage, fait attention à son bilan environnemental etc … Encore un bon point !
Vous l’aurez compris, on vous conseille chaleureusement ce club. Si vous pouvez plonger avec les moniteurs français Greg et Madisson, allez y les yeux fermés, ils sont top.
Petit malus tout de même, le matériel loué aux clients nécessiterait d’être mieux entretenu ou plutôt renouvelé plus souvent. Cela reste largement correct. Notre avis global est très positif.

image

 

Les sites de plongée à Koh Phi Phi :

La majorité des sites de plongée sont situés sur l’île voisine de Koh Phi Phi Leh (inhabitée, tout le monde réside sur Koh Phi Phi Don). Cest vers cette ile que nous avons navigué. N’ayant la possibilité que de faire deux plongées, nous avons privilégié les sites apparemment emblématiques de Ko Phi Phi. Ceux qui font paraît il la réputation de l’île (d’autres sites sont paraît il tops ; disons que sur ceux là, vous avez des chances de croiser des requins et des tortues, en plus de la vie déjà luxuriante qui y vit).
Les sites donc ! Bida Nok et Moo Long. Les sites sont accessibles à tous les niveaux. Le plus gros de la vie se trouve avant 18m de profondeur, les courants sont quasi inexistants et la visibilité, au moins lorsque l’on y était était assez bonne. Vous aurez peut être la chance d’y apercevoir, comme nous des requins à pointe noire, des tortues, des poissons coffres, poissons clowns, poissons trompettes, poissons lunes, poissons lion … (On ne pourrait pas tout vous lister).

Les sites de Hin Daeng et Hin Muang valent paraît il vraiment le coup. Réservés à des plongeurs expérimentés (il faut descendre à 30 m pour trouver de l’intérêt), vous aurez peut être la chance de croiser, entre autres, des raies Manta et requins évoluant autour de sublimes pinacles. Le site est assez loin donc les clubs n’y vont que rarement.

Le prix des plongées à Koh Phi Phi :

Bon ou mauvais point (à vous de choisir votre camp), les clubs de plongée se sont accordé sur leurs tarifs pour éviter de se livrer à une guerre des prix. C’est donc uniquement la qualité des prestations qui fera la différence.
Pour deux plongées à Koh Phi Phi, le prix est de 2500 bahts (environ 60 euros).

image

 


Les Îles Similan (depuis khao lak)

Les îles Similan sont considérées par beaucoup comme l’une des plus belles destinations plongée du Monde (top 10). N’ayant malheureusement pas encore plongé sur l’ensemble du globe, je ne m’avancerai pas si loin ; il n’empêche que les sites sont clairement remarquables.

Les îles SImilan sont classées en tant que réserve naturelle, facteur très probablement majeur dans l’explication de la richesse de sa faune. Éloignées de l’île de Phuket (2h de speed boat), les îles jouissent par ailleurs d’une certaine quiétude.

Deux heures de speed boat donc … On comprends mieux que les formules liveaboard (comprendre vivez à bord – bateaux de croisière) aient les faveurs des plongeurs. Même s’il est possible de se rendre aux Îles Similan pour la journée, 4h de bateau aller-retour n’est pas idéal, ni pour le temps passé, ni pour le budget (on « rentabilise » plus difficilement le trajet).

Pour cette raison nous avons opté pour une « croisière » deux jours une nuit comprenant 6 plongées.

NOTRE BATEAU DE CROISIERE LIVEABORD AUX ILES SIMILAN

Nous avons plongée depuis le MV Sea Heaven qui passe l’année autour des îles, ravitaillé régulièrement par d’autres bateau.

On est tombé sur ce bateau un peu par hasard. Il fait partie des quelques bateaux qui acceuillent tous types de séjours (à la journée, pour deux jours, 3 jours …). Beaucoup de bateaux sont moins souples et ne prennent des réservations qu’à durée fixe.

 

Notre avis sur le MV Sea Heaven :

Le bateau est spacieux et relativement confortable (attention nous avons des standards de backpackers, ne vous attendez pas au confort des bateaux de croisière égyptiens).

Quoi qu’il en soit, ça fait largement l’affaire. La cabine était toute petite mais le bateau très agréable. Le pont plongée est lui aussi très correct et le staff au petit soin.

Côté encadrement, il change presque tous les jours ; plusieurs clubs envoyant leurs moniteurs et clients sur le bateau c’est un peu la loterie. Nous avons plongé avec un divemaster fort sympathique et expérimenté ; les autres moniteurs nous ont fait plutôt bonne impression.

Plage, similans islands

 

LE PRIX DES PLONGÉES AUX îLES SIMILAN

Les plongées reviennent cher, très cher. D’abord à cause du coût lié au transport en speedboat, ensuite à cause de la taxe d’accès et de plongée dans la réserve. Ces deux facteurs étant fixes peu importe la durée du séjour, le prix de chaque plongée est dégressif en fonction du nombre de jours où vous plongez. Pour une ou deux journées ça revient vraiment cher (on a payé 14 000 bahts pour deux jours, une nuit et 6 plongées) mais plus l’on reste longtemps plus le prix/jour descends. Il parait même que ça devient bon marché au dessus d’une certaine durée (pensez qu vous économisez les nuits d’hôtels et les coûts des restaurants).
Notre conseil : si vous le pouvez, maximisez la durée de votre croisière aux îlesSsimilan, ça vous reviendra moins cher et vous ne le regretterez pas.

Quel club choisir pour plonger aux Similan et comment réserver ?

Tous les clubs de plongée de Khao Lak, des clubs plus éloignés et des sites internet purement de bookings proposent des formules croisières aux Similan. Vous pouvez tout réserver via internet.

Vous imaginez qu’ils n’ont pas tous leur propre bateau. En fait toutes ces entités fonctionnent comme des centrales de réservation et envoient souvent leurs clients vers les mêmes bateaux. Dans notre cas, n’étant pas au courant, nous avons réservé via le club français Khaolakexplorer qui avait bonne réputation. En définitive, le bateau sur lequel on plongeait appartient au Similan Seven Sea Club et on peut réserver la même croisière, au même prix sur les deux sites internet(plus sûrement sur une dizaine d’autres sites…).
Pour information : lors du paiement du solde et de l’essai du matériel dans leurs locaux la veille du départ, on ne peut pas dire que le staff de Khaolakexolorer ait brillé par sa sympathie. Ils m’ont d’ailleurs choisi des palmes 3 tailles trop grandes (contre mon avis) et j’ai fini avec de sales ampoules.

Le plus important pour chosir le club de plongée sera de vérifier le bateau sur lequel vous réservez et que le prix corresponds bien au standard (comparez avec d’autres sites). Enfin, j’aurais tendance à vos conseiller de réserver directement chez le propriétaire du bateau (Similan Seven Sea club dans notre cas) ; à mon avis ce sera plus facile en cas de litige sur le bateau.

LES SITES DE PLONGÉE à PRIVILÉGIER AUX SIMILAN ?

Tous les sites sont probablement assez différents, dans la faune, la flore et les conditions. En 6 plongées nous avons principalement tourné autour de 2 îles et c’était top. On regrette de ne pas être allé sur les sites de Ko Tachaï, Ko Bon et Richelieu Rock où on a parait-il des chances de croiser du très gros (raies manta, requins baleines, autres requins etc …). Malgré tout, on a fait de super plongées et on est ravi.

Tortue

Pour info, chaque bateau a un planning régulier des sites visités au fur et à mesure de la semaine. Il est possible de se renseigner en amont pour savoir sur quels sites sera positionné le bateau les jours où vous réservez.

Rigolez avec nous en découvrant Connasse en croisière, le récit d’Héléna sur sa première expérience en croisière plongée.

En bonus, découvrez aussi la vidéo de nos plongées aux îles Similan. Ça devrait vous donner envie …

DCIM100GOPRO


 

PLONGER A KOH LANTA

Les sites à proximité directe ne sont parait-il pas très intéressants aussi les clubs vous emmèneront souvent jusqu’à Ko Phi Phi. Aussi, si vous le pouvez, pour vous éviter des temps de navigations trop longs, on vous conseille de plonger directement depuis Phi Phi.