Connasse en croisière

Bien le bonjour mes petits nuggets,

Nous voilà de retour après une petite croisière plongée de deux jours dans les îles Similans.
Je dois vous avouer que je n’étais pas forcément méga partante à l’idée de passer deux jours en pleine mer, et à l’heure qui l’est je n’ai pas l’impression d’être tout à fait stabilisée sur mes pattes, mais ma foi, c’était fort sympathique.
Similan

Nous sommes partis à speed boat tel des petits ricochets pour rejoindre le vaisseaux mère de la croisière. Une sorte de Titanic pour pauvres. Une fois arrivés, Sven, notre maître plongeur Suédois, un croisement entre Brice de Nice et un Ragondin, affublé d’un sachet de tabac entre les incisives, nous présente le navire. Nous partons alors pour 3 plongées des plus sportives à travers le courant et le green monster (des courants d’eau froide et trouble, un régal). Pour la dernière plongée de la journée nous traversons un champs d’une cinquantaine de raies nichées dans le sable, et pour une fois je ne vois pas celle de Thib.

DCIM100GOPRO

La première journée se termine, nous remontons dans le bateau et, étant les seuls clients à bord, nous pouvons nous remplir l’œsophage tranquillou avec Sven.
Mais là je me dis problème ! Qu’est ce que je vais bien pourvoir raconter de palpitant à mes nuggets ?! Je me doute qu’un article complet sur les différentes espèces croisées au long de la journée vous laisserait perplexe. Heureusement, Poséidon m’a entendu et a envoyé un beau spécimen pour notre réveil.

Nous

A 10H du matin, le speedboat arrive rempli de nouveaux clients, de la chaire fraîche pour mon article !

Notre groupe, précédemment composé de Monzigue, Thib, Sven et une petite suédoise en formation, se voit complété par René la taupe, un apnéiste breton chauve de 65 ans en obésité maximale. En somme, un cadeau du ciel.
Lorsque Sven annonce à René qu’il va faire équipe avec l’innocente suédoise, le bonheur se lit dans ses yeux. La suédoise quant à elle, gouttelettes au front, est à deux doigts de se saborder du navire.

Légèrement handicapé par son surpoids, René prends une bonne demi heure pour  enfiler sa combinaison bleu fluo. Ne rigolez pas c’est très difficile de rentrer un roast-beef dans un préservatif.
J’ai oublié de préciser que René s’était précédemment enduit la totalité de la tête de crème solaire indice 200, lui donnant l’allure d’un Schtroumf albinos sous cortisone.
A peine à l’eau, René s’empresse de perdre sa ceinture de plombs à 15 mètres de profondeur pour ne pas retarder le groupe. Je ne précise pas qu’au bout de 3 minutes sous l’eau il s’assomme avec un corail puis consomme la totalité de sa bouteille d’air en seulement quelques minutes.
Bon j’arrête de maltraiter ce pauvre René, il est siiiii mignon gnion gnion mais ….

Dernière plongée, nous croisons une tortue en train d’engloutir une méduse. À peine son en-cas terminé, celle-ci décide de s’attaquer à la caméra. Visiblement déçue de son petit goût de plastique elle se tourne vers moi et décide de me poursuivre jusqu’à la surface et tente de me croquer la miche. Il est de notoriété que les tortues attaquent à l’odeur et visiblement ces deux jours sans douche m’avaient transformée en steak de méduse (voir la vidéo ci-dessous).

Bon en conclusion, nous avons passé deux jours de folie à visiter les fonds marins de îles Similans, et même si au début j’étais à l’aise comme une enclume dans un pot de yaourt, on était quand même au paradis !  Mais surtout on a pu faire les remakes suivants :
– Hurler « I am the king of the world » sur la proue du bateau -> Titanic
– Nager avec un crabe et une fourchette -> La petite sirène
– Parler à un ballon sur une île déserte -> Seul au monde
– Nager dans le bleu jusqu’à l’étourdissement -> Le grand bleu
– Ne pas se faire becter par un requin -> Les dents de la mer
– Ne pas perdre le bateau -> Open water

Milles mercis à mon Thib pour cette sublime expérience !!!

5 réflexions sur “Connasse en croisière

  1. joelle dit :

    Moi je pense que les tortues elles en ont marre d’avoir tout ce monde dans leur baignoire c’est pour ça qu’elles vous attaquent. Ou alors effectivement tu as une odeur très attirante… pour les tortues !
    Très sympa ton article, j’ai bien rigolé aussi. Mais quand même t’est un peu dure avec ce pov’ René !!

  2. Vaty dit :

    Quel régal de bon matin francilien !

    Quant au beau René, et après une lecture de l’article avec le code de déchiffrage : référence au Titanic, les dents de la mer (avant une de ses opérations), il appert que Céline nous a fait croire à son décès alors qu’elle l’a envoyé perfectionner son suédois pour passer de Las Vegas à la MJC de Stockholm.
    Profitez et continuez à nous faire profiter .
    Vaty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *